post3

Fenêtres avec isolation phonique

Une bonne isolation phonique des fenêtres appropriée à la situation respective ne devrait pas être négligée dans les constructions neuves et les rénovations. L’oreille humaine est notre organe sensitif le plus sensible. Il peut percevoir une zone d’amplitude du son de 16 à 16.000 Hz. Même pendant les périodes de repos, l’ouïe humaine est hautement active et sensible. Selon les découvertes scientifiques, la limite supérieure du niveau sonore environnemental pour un sommeil réparateur est ainsi de 25 dB. Cependant, cette valeur ne peut être atteinte, dans notre monde moderne, sans mesures appropriées, et une grande partie de la population ressent les actuelles nuisances sonores extérieures de plus en plus comme désagréables et se sent oppressé. Depuis longtemps d’ailleurs, le terme anglais ›noise pollution s’est également établi en Allemagne. Le bruit, en tant qu’influence environnementale sur les êtres humains, est de plus en plus débattu en public.

A titre d’orientation sont représentés brièvement ci-après les niveaux sonores de diverses situations d’habitat et de construction.

Habitat
Bureau/Restaurant
Bruit de la rue
Zone rurale et mixte
Ville
Routes à grande circulation                                               >
Chantiers (par ex. marteaux piqueurs, vibreurs)
Moteur à réaction
40 dB(A)
60 dB(A)
80 dB(A)
60 dB(A)
70 dB(A)
70 dB(A)
100 db(A)
120 dB(A)

Niveau sonore recommandé dans la zone d‘habitation

Dormir   20 – 25 dB(A)
Habiter   30 – 35 dB(A)
Travailler   35 – 50 dB(A)

Si l’on compare les deux tableaux, il en ressort qu’il n’est plus possible de nos jours de renoncer à une bonne isolation phonique. Grâce aux fenêtres à isolation phonique Inoutic, vous pouvez vous protéger efficacement des nuisances sonores.